Témoignages de pratiquants de La Santé par les Couleurs

Publié le par La Santé par les Couleurs


Premières Réactions
après une Cure
La Santé par
les Couleurs


Avertissement initial: Les témoignages/réactions sont simplement présentés, de façon anonyme (juste l'initiale du prénom et la date du témoignage) dans l'ordre chronologique. Ils proviennent de Français mais aussi d'Africains et d'Américains.

Les passages  des témoignages originaux
non reproduits (parce que trop personnels) sont indiqués par des points de suspension entre crochets [...].  De même, les très courts passages ajoutés ou encore très légèrement modifiés (pour une meilleure compréhension) sont placés [entre crochets].

Sauf oubli, pour accroître la lisibilité, les fautes d'orthographe ou de grammaire ont été corrigées et,
uniquement pour rendre la compréhension plus claire, lorsque cela était nécessaire, la ponctation (découpage des phrases et des paragraphes) et quelques passages de texte  ont parfois été, en vue de leur publication, très légèrement modifiés, mais, bien sûr, uniquement en ce qui concerne la forme et toujours en respectant le sens des propos tenus, donc sans en modifier le fond.


- Le 28/03/08, J. écrit:

Aujourd'hui, 28 Mars 2008, a été déterminé mon régime à suivre. J'ai ressenti que je devais le faire pour parvenir à entrer dans une certaine Rectitude (alignement de la personnalité).

A ma question: "Combien de temps me faut-il le suivre pour parvenir au résultat attendu?" la réponse a été: 23 jours.

Je suppose que, bien sûr, la durée est variable pour chacun(e). Toutefois, cela indique que la durée approximative du régime est de l'ordre de trois à quatre semaines, donc à peine "une Lune". C'est bien de le savoir!

Nous pouvons comprendre que, en vertu de la Maxime "Ce qui est bon pour l'un n'est pas automatiquement bon pour tous les autres!", les régimes découlant de la cure La Santé par les Couleurs sont très différents et s'appliquant à des êtres humains tous différents sont aussi, de manière tout à fait logique, différents les uns des autres.

Nous avons donc, chacun, des chemins différents à suivre pour parvenir au même But: Le parfait Alignement entre notre intériorité et notre extériorité!

Mais, pour chacun qui suit fidèlement son régime personnel, au bout d'un mois ou même moins, les premiers résultats tangibles commencent sérieusement à se faire sentir! Et c'est très réjouissant!

Par rapport à l'importance des bénéfices résultant du Résultat à atteindre l'effort à faire peut être qualifié comme étant des plus minimes!"



 29/03/08 V. écrit:

"J'ai commencé le régime depuis quelques jours et il me semble vivre mon quotidien autrement avec un regard plus lucide, ce n'est qu'un début et je suis certaine que nous ne pouvons pas imaginer aujourd'hui tous les bénéfices que nous allons en retirer par la suite. [...] Quand nous aurons d'autres radiations tout changera et nous pourrons véritablement servir. Je souhaite bon courage à tout le monde!"

Le 01/04/08, V. écrit:


"J'ai commencé mon régime il y a presque une semaine et je commence à me sentir mieux, les premiers jours j'ai eu une crise de foie, puis une envie de dormir constante; depuis ce matin ça va nettement mieux".

- Le 02/04/08, D. après quelques jours de cure, écrit:

"Je n'ai pas encore réussi à avoir tout les éléments qui figurent sur ma liste; j'ai quand même commencé par cesser de manger tout ce qui n'est pas sur ma liste et aussi  par manger les quelques choses que j'ai déjà pu trouver; je peux dire que je ressens une légère différence dans mon état général (un peu plus de légèreté et de force), mais j'ai besoin d'un peu plus de temps pour dire clairement les changements survenus.

J'ai aussi un petit problème, il se trouve que la majorité des aliments que je dois consommer était jusqu'à Pâques 2008, inconnus de moi, je ne sais pas comment les préparer et..., après avoir [...] indiqué la liste de ce que je dois manger, j'aurais donc besoin des conseils de tous ceux qui peuvent m'aider pour pouvoir suivre mon régime au mieux. Merci."


- Le 03/04/08 D. écrit:

"[La personne qui propose la cure "La Santé par les Couleurs"] est un génie, j'ai à peine commencé que je sens déja un grand changement, c'est tout qui se tranforme, le teint devient plus éclatant, la démarche plus légère et le cerveau est un peu plus dégagé, même les postures du corps se modifient spontanément.

Assurément, quand j'aurais tous les éléments de ma liste, ma vie sera totalement transformée.

Je dis merci à celle qui a  été choisie pour me venir en aide; vivement que son don se multiplie et qu'elle puisse même commencer à consulter à distance; je crois que l'humanité, dans le silence, est en train de prendre un Tournant qui verra naitre la Reconnaissance de beaucoup.

Plusieurs personnes ont, malheureusement, besoin de preuves pour être convaincues, éh bien!, au lieu de preuves elles verront des miracles, les miracles qu'un tel Secret [...] peut accomplir. Puissent ainsi beaucoup être sauvés.

Beaucoup de conviction à tous!"


- Le 03/04/08, D. écrit:

"
J'ai maigri de 5 livres".

- Le 05/04/08 A. écrit:

"
Aujourd’hui c’est mon 5ème jour de cure. Et je viens de vivre un MIRACLE!!!!

Jusque là je ne me suis nourri que de pommes, raisins, goji, yacon, maca, papaye et œufs.

Les trois premiers jours, j’étais assez fort et résistant, bien que mes repas soient très légers.

Hier, j’ai ressenti une très grande fatigue, j’avais très mal aux yeux et des maux de têtes liés à ce mal des yeux (il faut noter que je porte des lunettes médicales depuis plus de 15 ans déjà).

Aujourd’hui, c'est-à-dire ce matin, je me suis mieux levé, car ces douleurs avaient vraiment diminué et je me suis senti plus en forme que hier. En portant mes lunettes j’ai eu encore très mal aux yeux et je les ai enlevées sans faire attention à ce fait. Apres un instant, je les ai portées de nouveau et j’ai
encore eu très mal."

Le Miracle est que mes yeux refusent mes verres médicaux et que ma vision est redevenue très claire. UN MIRACLE!!!!, CAR JE N'AI PLUS BESOIN DE MES LUNETTES!!!

Nous percevons ainsi que nous allons vivre des miracles!!!! Toutes nos prières de gratitude envers le Haut. Et nos meilleures pensées à ceux par qui le miracle arrive, pour qu'ils puissent encore davantage recevoir l'aide requise afin qu'ils développent davantage leurs capacités."

- Le 10/04/08, D. écrit:

"Personnellement, après avoir traversé la crise de foie et l'envie de dormir, j'ai l'impression que mes idées sont beaucoup plus claires, je me sens habitée par la cause [que je souhaite servir] et je prends de la distance avec le terrestre, j'ai envie d'aller à l'essentiel avec l'impression qu'il n 'y a pas de temps à perdre et que chaque minute doit être utilisée pour avancer."


Le 11/04/08, A. écrit:

"Je suis au 11ème jour de ma cure. J'ai de moins en moins envie de manger. Je me sens plus léger dans mes mouvements et même dans ma démarche. Ma vision est devenue très claire et j’arrive à regarder le soleil pendant 15 secondes (au lever du soleil, bien sûr). Nous devons préparer nos corps pour être résistants aux moments difficiles".

Le 16/04/08, D. écrit:

"De mon côté, il y a  un très grand changement, et je sais que ma santé est en train de devenir parfaite".

- Le 21/04/08, C. écrit:

"
J’ai fini ma [première] cure depuis le 13 mai et je tenais à vous faire part de mes expériences.

Ma cure a duré 20 jours et, pendant cette période, j’ai dû affronter, à plusieurs reprises, ma famille qui ne comprenait pas mon changement soudain.

Afin que l’on me laisse un peu tranquille, je leur ai dit que je faisais un régime pour maigrir. Mais, à chaque fois, ma mère, ma sœur ou mes frères me décourageaient. Tout le monde m’apportait soit des chocolats soit de la viande et autres aliments que j’aime manger. Mais j’ai tenu [bon] jusqu’à la fin. Et, pour finir, ma sœur s’est mise au régime comme moi! [...]

Voilà, en résumé, les expériences que j’ai eu à passer. Spirituellement, je sens qu‘un pas a été franchi de ma part.

Pour moi, ma cure ma permis de devenir beaucoup plus consciente de mon moi profond, c'est-à-dire de mes défauts, de mes qualités, de mes faiblesses auxquelles je ne pensais plus. Un peu comme si l’on m’indiquait ce que je devais modifier en moi.

J’ai vraiment hate de passer à la prochaine étape, d’autant plus que mon corps réagit négativement à certains aliments.

Ainsi je voudrais en profiter pour vivement encourager ceux qui n’ont pas encore commencé leur cure à se dépécher [de le faire]."


- Le 25/04/08, C. écrit:

"Aujourd'hui c'est mon deuxième jour. Je vous avoue que, hier, ce n'était pas facile du tout. Mon corps m'a exigé les aliments qu'il a l'habitude de manger. C'était une lutte entre moi et mon corps.

C'était très amusant!!! C'est là que j'ai vraiment compris que nous avons rendu nos corps autonomes par nos mauvaises habitudes et qu'il faut faire très attention à tout ce qu'on leur donne parce qu'après ce sont eux qui réclament et si l'on n'est pas fort c'est notre corps qui finit par nous diriger. Mais, aujoud'hui, ça va beaucoup mieux".


- Le 26/04/08, V. écrit:

"(...) Le début est difficile, car le corps réagit de multiple façons (...) et il faut avoir le dessus, mais, aprés, l'on ressent tellement d'amélioration!, l'esprit reprend les commandes et l'énergie revient. Ce qui m'a fait le plus de bien c'est d'arrêter la viande (que je mangeais à contre-cœur) et de ne plus boire de thé et café; cela m'a permis de retrouver un sommeil plus serein et d'être plus calme".

- Le 01/05/08 L. écrit:

"Je suis à mon douzième jour et tout se passe bien. Je n’ai traversé aucune crise. Pas de somnolence ni de déséquilibre perceptible particulier. Le corps s’est adapté presqu’automatiquement, sauf le deuxième ou troisième jour, au cours duquel j’ai eu très mal au ventre et à la tête.

Je m’explique ce passage en douceur à mon nouveau régime par le fait que j’étais déjà «régimiste» depuis de longues années. Le mal au ventre et à la tête m’ont paru aussi explicables par le fait que, ne connaissant pas certains des fruits prescrits, j’ai consommé pendant une journée un fruit non recommandé, suivant le conseil d’une vendeuse, elle-même ignorante.

La Cure (...) me donne de l’entrain, la joie au travail et dans l’activité quotidienne. Ma clarté intérieure s’est enrichie par le fait de reconnaître, même dans les petites choses, ce qui doit être fait ou pas.

Et, grand miracle, les perturbations de glycémie que je connaissais depuis des années ont cessé; cela sans médicament et sans suivre le régime nutritionnel prescrit par le personnel médical.

Je me porte bien, me sens uni (corps-âme-esprit) et me donne entièrement dans tout ce que je fais. Et j’y trouve de la joie. Maintenant, je suis porté au travail, non pas principalement pour le gain extérieur que ce travail apporte, mais surtout pour le mouvement nécessaire que ce travail doit accomplir. A ce mouvement est liée la joie inhérente, même s’il n’en résulte apparemment aucun bénéfice visible. En cela, je comprends plus intensément ce que signifie l’amour au travail ou l’amour du travail. Celui-ci procure la joie, la véritable joie de l’esprit, moteur de la véritable Gratitude (...)."

- Le 09/06/08 R. écrit:

"J'ai testé la prise en élixirs floraux de certains éléments de mon régime qui n'étaient pas de saison avec bonheur (mûre sauvage, chicorée).
Dans ma liste d'aliments, bien qu'il m'en ait manqué 8, les effets ont été: Moins 4 kg., relâchement du mental, plus grande résistance physique à l'effort et un rapport plus serein aux autres".

Le 14/06/08 M. écrit:

"C'est avec joie que j'ai reçu mon deuxième régime, qui dure 40 jours.
[...] C'est varié, je suis bien gâtée!
Je suis enthousiaste de le commencer bientôt, car le premier régime m'avait fait grand bien!"

- Le 17/06/08, A. écrit:

"J'ai bien commencé ma cure. Ma digestion s'est améliorée et le problème de la peau que j'avais s'est estompé, et je dors suffisament, sauf ces deux derniers jours où j'ai eu quelques insomnies. Mais, je crois que c'est passager".

- Le 18/07/08, J. écrit:

"Après mes deux premières cures (la première de 23 jours, la seconde de 41 jours), je suis impatient de commencer ma troisième cure, laquelle devrait être la dernière, avant mon régime définitif.

A noter que la cure n°2 incluait tous les aliments et boissons de la cure n°1 mais  figuraient aussi dedans d'autres qui n'étaient pas dans la cure n°1. La cure n°2 apparaît donc comme un élargissement de la cure n°1. Vraisemblablement, il devrait en aller de même pour la cure n°3, en tant qu'élargissement de la cure n°2...

A ce stade, voici mon ressenti présent:

La cure La Santé par les Couleurs est l'occasion d'ancrer notre volonté d'auto-transformation et de prise en charge de nous-mêmes par nous-mêmes dans la matière.

Ainsi notre volonté de changement ne reste plus théorique mais se manifeste déjà par quelque chose de tout à fait concret, à partir de quoi nous pouvons, un pas à la fois, recevoir une dynamique nouvelle pour la suite...

Pour ma part, je ressens intensément que
la cure La Santé par les Couleurs confère - et c'est mon cas - à ceux qui la pratiquent une croissante hyper-sensibilité à ce qui ne  leur convient pas (réactions énergiques de protestation du corps), et c'est déjà  primordial, puisque c'est précisément ainsi qu'ils vont pouvoir parvenir à se passer d'une aide extérieure!

Cela répond aussi à l'objection: Comment est-il possible de se soumettre  volontairement à une Cure déterminée par quelqu'un d'autre tout en 
demeurant libre?

La liberté réside ici dans le choix volontaire personnel de se plier temporairement, dans le but de parvenir à un résultat déterminé, à une Discipline que l'on a soi-même reconnue comme  présentement juste et nécessaire.

Celui/celle qui écoute en lui/elle et entend clairement ce qu'il/elle doit faire n'a pas besoin d'écouter ailleurs. Mais si ce n'est pas encore le cas et qu'il/elle se soumet à une Discipline initialement extérieure à lui/elle mais susceptible de lui apporter l'écoute intérieure personnelle qu'au départ il/elle ne possèdait pas encore, alors il/elle a précisément
choisi par soi-même, à une
ainsi acquis l'Autonomie qui, jusque là, lui faisait encore défaut!

Vis-à-vis de ses parents, un enfant ne peut pas revendiquer son autonomie, mais une fois atteint l'âge où cela lui devient possible, il peut juste leur montrer, par son comportement mûr et responsable, qu'il est enfin  lui-même véritablement devenu autonome! C'est la même chose ici.

La Liberté et l'Autonomie ne se revendiquent pas avec l'intellect, mais elles se gagnent par un combat personnel intérieur contre soi-même! Par "contre soi-même" il faut juste ici comprendre non pas l'aliénation de la liberté individuelle mais, tout au contraire, la libération par rapport aux instincts les plus inférieurs, de sorte que la Maîtrise revienne à la part la plus noble de la personnalité.

Et, pour cela, l'aide de personnes comblées de facultés spéciales peut s'avérer des plus profitables.
"

Le 18/07/08, V. a écrit:

"
J'en suis [maintenant] à mon régime n°3 et, tout naturellement, mon corps me demande ce dont il a besoin, je ne fonctionne plus avec les "j'ai envie de" (stimulant commandé par l'intellect)  mais par les "j'ai besoin de" (demande d'un corps qui a trouvé ses repères et qui sait ce dont il a besoin).

De plus, j'ai retrouvé la joie de manger et l'appétit! Quand on retourne dans le juste le bonheur est partout, je remercie [la personne qui m'a communiqué ma cure] pour cette aide, car il me fallait l'écouter et lui faire confiance pour accéder à cet état."

0
0


Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
je suis pratitien en thérapies énergétiques et psycho-émotionnelles je désirerai approfondir le sujet pour mes "clients" ? comment merci cordialement
Répondre
L


Bonjour,


L'essentiel de la théorie tient en peu de mots et est déjà donné sur le blog. La capacité de déterminer les nourritures et
boissons appropriées pour, de façon entièrement individualisée, modifier sensiblement l'irradiation sanguine, de sorte qu'elle soit 100% appropriée au genre de l'esprit habitant le
corps, ne s'apprend toutefois pas mais est plutôt un Don du Ciel pouvant uniquement se recevoir par Guidance.


Ceci n'empêche pas qu'un praticien recevant une clientèle puisse - s'il ne dispose pas lui-même de ce Don - travailler, pour ses clients, avec une personne comblée
de ce Don, de la même manière que, par ecxemple, un policie, généralement démuni d'un flair suffisant, utilise les "services" ou le "talent" naturel d'un chien policier. C'est une coopération
éminemment profitable.


Bien que des effets bénéfiques sur la santé physique du corps soient souvent observés, il convient, toutefois, de bien clarifier le fait qu'il ne s'agit nullement
d'une thérapie, juste d'une amélioration par le simple choix de la nourriture et de la boisson, de la connexion entre l'esptit et le corps, ce qui ne peut, bien sûr, qu'avoir des effets
bénéfiques tant sur l'esprit que sur le corps.