Nouveau Témoignage d'Utilisateur

Publié le par La Santé par les Couleurs


Bonjour,

Il y a quelques jours j’ai terminé la première étape de la cure de lumière de 32 jours qui m'a été communiquée le 10 janvier 2010. Je devais consommer 72 nourritures, y compris les boissons. Mais je n’ai pas réussi à tout avoir, soit que l’élément n’était pas de saison, soit pratiquement introuvable ou inconnu dans mon coin.

J’ai quand même trouvé un nombre important des éléments de ma liste.

La cure m’a fait énormément de bien. Ma peau s’est rajeunie et, c’est étonnant que même de petites taches cutanées et des marques de petites cicatrices soit d’acné  ou de légères blessures qui me paraissaient faire partie de ma peau disparaissent et cela seulement depuis une courte période. Je m’imagine ce qui en adviendra trois mois, six mois plus tard ou toute ma vie en ne consommant que les aliments et boissons qui me conviennent. Ce sera miraculeux!

La cure a sensiblement amélioré mon système digestif, me donnant beaucoup de force pour la journée.

Je remarque aussi que je suis devenu de plus en plus calme
et il me semble que je comprends les choses ou situations facilement. Je réalise aussi que je maîtrise maintenant facilement l’impatience, j’éprouve une sorte de maîtrise de soi
  

Un autre fait que j’ai expérimenté c’est que mon corps réagit très négativement aux aliments qui ne lui conviennent pas. Récemment j’ai commis une erreur en buvant du jus de mangue mélangé au jus d’orange qui m'a été offert à une rencontre, ce dernier fruit n’étant pas sur la liste, et une vendeuse m’avait aussi vendu  par erreur (peut-être) un produit que je ne devais pas prendre, ça m’avait fait très mal à l’estomac.

Je ne sais plus quoi dire d’autre, la cure m’a tellement fait du bien que je ne sais plus décrire en détails tous les bienfaits que j’en tire, car très diversifiés.

Je suis tout simplement en train d’attendre la suite de la cure, disons la deuxième étape.

Merci beaucoup pour l'aide reçue.

T M N - C T - A S

0
0

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article